blogocite

X conseils pour profiter de tous les bienfaits du sauna

sauna

Relaxant et agréable, le sauna vous offre une bulle de bien-être aux multiples bienfaits. Directement piqué aux pays scandinaves, le sauna finlandais renforce l’organisme. Comme tout espace dédié à la détente, il doit s’utiliser avec les bonnes précautions. Voici 6 conseils pour profiter de tous les bienfaits du sauna.

Commencez par vous hydrater avant la séance

Une séance de sauna supprimera une grande quantité de liquides dans votre corps. Une bonne hydratation est donc indispensable pour en profiter pleinement. Il est impératif de boire au moins 1 litre d’eau et jusqu’à 1,5 litre avant votre séance. Le dernier verre devra être pris au plus tard 30 min avant d’entrer dans le sauna. Cette précaution évitera la déshydratation liée à la production de sueur. L’objectif étant de beaucoup suer, anticiper la perte d’eau sera une priorité.

L’eau que le corps perd durant une exposition à la chaleur doit être remplacée. L’hydratation doit être maintenue entre chaque passage. Il faudra également boire beaucoup d’eau après votre séance. En privilégiant les apports en liquides, vous préviendrez les effets de la déshydratation (vertiges, étourdissements, confusion…). L’eau plate n’est pas votre seule alternative ! Vous pouvez très bien varier les boissons en consommant des jus de fruits, des soupes, des potages ou des eaux aromatisées.

Supprimez certaines substances aux effets néfastes

Qui dit bain de vapeur, dit aussi suppression des substances nocives. Évitez de consommer de l’alcool ou de la drogue dans les jours qui précèdent votre séance. La présence d’alcool dans le sang peut être à l’origine de troubles cardiaques, de maux de tête. Dans les cas les plus graves, l’arythmie peut entraîner un arrêt cardiaque. Votre corps réagira mieux s’il n’est pas chargé de ces excès de toxines aux effets néfastes.

Prenez une douche à l’eau chaude et au savon

Au cœur du sauna infrarouge, les températures sont particulièrement élevées. Elles peuvent aller de 70 à 100 °C en quelques minutes. C’est une température moyenne sur tous les modèles de sauna infrarouge, comme ceux proposés sur www.sante-forme.com. Le corps doit être préparé à subir ce choc thermique. Pour l’habituer à la chaleur du sauna, une douche chaude est fortement recommandée. Commencez par les pieds et continuez doucement en remontant vers la tête.

Prenez le temps de vous laver et de vous réchauffer. Votre température corporelle doit être uniforme avant d’entrer en cabine. Cela facilitera la sudation qui se produit naturellement. Vous aurez ensuite besoin de vous sécher pour accélérer le processus. Le savon supprimera les couches d’impuretés susceptibles de ralentir l’effet de la vapeur.

Protégez-vous uniquement d’une serviette

Si le sauna finlandais se pratique nu, il est possible de vous protéger avec une serviette. L’établissement dans lequel vous avez réservé votre séance peut fournir des serviettes propres à chaque séance. Notez que le port du maillot n’est pas recommandé, car il entrave la circulation sanguine. Dans un sauna infrarouge, le corps bénéficiera des bienfaits d’une chaleur sèche. La chaleur est donc moins élevée que celle d’une cabine classique.

Certains saunas fonctionnent avec des pierres volcaniques. Cette version nécessite de verser régulièrement de petites quantités d’eau sur les pierres. Celles-ci dégageront de la vapeur qui amélioreront la sensation de chaleur. L’association du sauna et de la lithothérapie n’est pas seulement bonne pour la santé : il agit aussi comme un outil détox qui purifiera la peau et l’organisme.

Prenez votre bain de vapeur en 3 passages

Assurez-vous d’avoir le corps chaud et sec avant de vous rendre en cabine. Une fois sur la banquette, repliez vos genoux et placez vos pieds au même niveau que votre corps. Cette position facilite le retour veineux sous la chaleur. Votre énergie doit être concentrée sur votre peau. C’est le moment ou jamais de vous détendre et de vous vider l’esprit. Le premier passage prend fin dès que vous transpirez sur tout le corps. La transpiration sur les jambes sera un bon indicateur pour savoir à quel moment sortir de la cabine.

Répartissez votre séance en 3 passages, avec un maximum de 15 min par passage. Ce temps peut être réduit si la chaleur, si votre corps devient rouge, si vous suez de partout ou si vous ne vous sentez pas bien. Le premier passage durera entre 8 et 12 min, le temps que d’activer la première transpiration. Le second durera 15 min, tandis que le troisième se fera en 15 min.

Respectez un repos de 15 à 20 min entre chaque entrée en cabine. Après le premier passage, le corps sera refroidi grâce à une courte douche froide. Dans un sauna finlandais traditionnel, il vous sera proposé de vous fouetter légèrement avec des branches de bouleau. Cette opération va stimuler la circulation sanguine.

Durant le dernier passage, l’organisme commencera à fatiguer. Prenez le temps de vous réhydrater avant de revenir en cabine. Une boisson riche en sels minéraux sera tout indiquée pour recharger votre organisme. Pensez également à appliquer une fine couche de crème hydratante pour le corps.

Clôturez la séance avec une douche froide

Votre séance prendra fin avec une douche froide. Prenez ensuite le temps de bien vous sécher. Cette douche doit s’adapter à votre vitalité. Comme pour la douche chaude, commencez par les pieds en remontant peu à peu vers les épaules. Ce processus va activer une réaction de l’adrénaline, des glandes surrénales et élargira légèrement les vaisseaux pour accroître l’activité métabolique. Votre corps produira alors de l’énergie qui vous réchauffera. Prenez ensuite quelques heures pour vous reposer. Le repos va normaliser vos fonctions organiques et aidera à éliminer le reste des toxines dans le corps.


Quitter la version mobile