Comment bénéficier d’une chaudière à granulés d’une manière gratuite ?

Comment bénéficier d'une chaudière à granulés d'une manière gratuite

Une chaudière à granulés utilise de l’énergie renouvelable et émet peu de CO2 d’un côté. Mais d’un autre, il est possible de l’avoir gratuitement grâce aux nombreuses subventions dont elle bénéficie. Voici comment on peut obtenir la Prime Énergie, laquelle est cumulable à d’autres aides financières pour son installation. Ces dernières sont effectivement aux taux avantageux.

La chaudière à granulés, un système de chauffage doublement recommandé

À la fois économique et écologique, la chaudière à granulés permet surtout un rendement qui peut atteindre les 80 %, contre 10 à 20 % pour une cheminée à foyer ouvert, par exemple. Elle fonctionne grâce à une chambre de combustion alimentée de manière régulière par un silo de stockage dont certaines poêles seulement sont à remplir avec ces granulés vendus en sacs. Justement, ces pellets sont des bois et leur utilisation implique principalement l’usage d’énergie renouvelable. Le bois l’est en France avec la préoccupation de planter autant d’arbres que ceux abattus. En outre, le recours à cette énergie subvient aux besoins actuels, sans pour autant compromettre la capacité à subvenir à ceux des générations à venir. D’autant plus que lorsqu’il est brûlé, son émission de CO2 ressemble à celle du gaz et du fuel, mais avec la photosynthèse qu’il a réalisée durant sa croissance, il la garde quand il est coupé. Ainsi, pour tout projet de remplacement de chaudière, une visite sur www.machaudieregratuite.fr ne peut être qu’encore plus bénéfique.

La chaudière à granulés bénéficie d’une Prime Énergie

Les chaudières à granulés sont conçues dans le but notamment de réduire les dépenses énergétiques d’une habitation, tout comme la Prime Énergie qui a pour objet d’encourager les foyers à se tourner vers les travaux plus économes en énergie. Ainsi, la chaudière à granulés permet d’en bénéficier en faisant une demande munie d’un devis, donc avant de signer le contrat des travaux. Surtout que l’artisan qui va réaliser les installations soit agréé RGE ou reconnu garant de l’Environnement. Cela nécessite, dans ce cas, sa certification à la fin des travaux. Quant au matériel, la chaudière elle-même doit pourvoir du Label Flamme Verte ou suivre la norme française NF EN 303.5. En ce qui concerne la demande de changement de chaudière, celle-ci est à envoyer auprès de plusieurs organismes. Vous pourrez, grâce à cette démarche, comparer les devis pour le calcul du montant de la prime. Pour le chèque, il sera donné lorsque les certificats et une attestation de fin de travaux sont remis.

La chaudière à granulés ainsi que les autres aides financières

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE fait partie des différentes subventions que peut bénéficier une installation chaudière à granule. Le foyer qui décide de se lancer dans ce projet peut, de ce fait, obtenir jusqu’à 30 % du prix de la chaudière, et ce, exempte du coût de la main d’œuvre. Il faut juste que le propriétaire ou le locataire habite le logement construit moins de 2 ans et que la chaudière soit reconnue efficace en énergie. Si le logement est, en revanche, âgé de plus de 2 ans, une réduction de la TVA à 5,5 % peut être reçue pour les 2/3 du second œuvre. En outre, spécial propriétaire, un éco-prêt à taux zéro ou Eco-PTZ peut être versé. Celui-ci vise toujours et principalement toutes les personnes qui réalisent un bouquet de travaux consistant à améliorer notamment la performance énergétique de leur logement. Tout cela est intéressant, mais en choisissant, entre autres, Ma Chaudière Gratuite, les procédures peuvent être moins longues et avoir le projet d’une nouvelle chaudière est à zéro euro. Ainsi, pour une installation maligne de chaudière à granulés ou pour un remplacement, vous savez maintenant vers quelle solution se tourner.