Comment rédiger un faire-part de décès ?

Pendant un deuil, rien n’est jamais plus difficile que de rédiger le faire part. C’est le moment qui nous rappelle le plus qu’il (ou elle) est vraiment parti pour de bon. Même les idées sont confuses, et rien ne peut retenir les larmes qui se coulent sur les joues. Voici des conseils pour vous aider à mieux le faire.

Les règles générales

Dans tous les cas, la lettre doit être présentable et comporte des règles de savoir-vivre. En effet, l’entête doit comprendre :

  • le nom de la femme (ou du mari) du défunt (e) s’il est marié « Madame DUPOND a le regret de vous annoncé le départ de son bienaimé… »
  • le nom de ses parents s’il est encore célibataire, ou de ses grands-parents « Madame et monsieur JACQUES ont la douleur de vous annoncer du départ de leur fils… »

Cette entête marque le début de la page, qui doit contenir les mentions obligatoires ci-après : la date quand est le défunt est mort, l’heure et le lieu des obsèques : « La levée du corps aura lieu le …. , à 13 heures »

Les mentions utiles

Selon le désir de la famille, le rang du défunt peut être inclus dans le fairepart. D’ailleurs, il est possible d’y figurer l’âge de celui-ci. Par exemple, vous pouvez mettre « Survenu le 1er juillet 2015 à Paris, à l’âge de 55 ans »

En général, vous pouvez ajouter le nom des enfants du défunt, de ses frères et sœurs, de sa famille plus éloignée, etc. Dans le cas d’un divorcé, c’est à ses proches de définir s’il est mieux de faire paraitre le nom de son ex ou non. Si le défunt est veuf, son nom doit être comme suit « Monsieur Veuf… »

Bon à savoir

Un fairepart ne comporte pas des ponctuations. Le cas échéant, il est conseillé de mettre à la fin de la page l’adresse et le contact où les proches peuvent vous joindre pour vous montrer ses soutiens.

Si vous désirez faire des obsèques dans la plus grande discrétion, il n’est pas utile d’y préciser le lieu et la date, mais vous pouvez tout simplement utiliser : « les obsèques se passeront dans la plus stricte intimité »

Pour remercier ceux qui vous ont apporté leurs soutiens durant cette dure épreuve, une lettre de remerciement sera hautement appréciée. Elle peut être envoyée une à une à vos proches ou dans un journal officiel en cas de besoin.