Comment soulager les douleurs dorsales avec des exercices de Pilates ?

Le pilates est une pratique qui a de plus en plus d’adeptes. Tout comme le yoga, il peut procurer de nombreux bienfaits pour le corps et l’esprit. Les personnes qui ont mal au dos, par exemple, trouvent un grand soulagement à ce type de problème en quelques cours hebdomadaires de la méthode.

Qu’est-ce qui cause le mal de dos ?

Le mal de dos peut être causé par plusieurs facteurs ; les personnes qui travaillent longtemps en maintenant la même posture, qu’elles soient assises ou debout, terminent la journée avec toute la région endolorie. Une mauvaise posture est l’une des principales causes du mal de dos. Ceux qui restent assis pendant des heures devant l’ordinateur doivent également en être conscients.

Le stress est une autre cause qui conduit à avoir des maux au dos. Notez que lorsqu’une personne est soumise à un niveau de stress élevé, elle finit par générer une tension dans le corps. La pratique d’activités répétées ou le simple fait de porter un sac à dos lourd peuvent également causer des maux dorsaux. L’idéal est de faire une pause entre ces travaux et d’éviter de porter trop de poids sur le dos.

Les avantages du pilates

En plus de soulager le mal de dos, le Pilates est une méthode qui peut contribuer à maintenir l’équilibre du corps dans son ensemble.

Le Pilates aide à améliorer la concentration, car pour effectuer tout mouvement, il est nécessaire d’avoir le minimum d’attention possible. De plus, Le Pilates renforce les muscles internes et externes ; soulage le stress et l’anxiété ; stimule la coordination motrice ; développe la conscience corporelle ; renforce l’estime de soi ; et augmente la flexibilité.

Comme vous pouvez le constater, la pratique du Pilates présente de nombreux avantages. Cependant, si vous avez un problème de santé plus grave, il est essentiel de parler à votre médecin avant de commencer toute pratique. Lui seul sera en mesure d’évaluer si vous êtes capable d’effectuer n’importe quel type de mouvement.

Exercices pour le mal de dos

Ressentez-vous une forte douleur dans la colonne vertébrale ? Découvrez, ci-dessous, quelques exercices qui peuvent vous aider. Il suffit de choisir un endroit calme, de mettre des vêtements confortables et de commencer. Allons-y ?

Exercice 1

Allongez-vous sur le tapis, sur le ventre. Allez-y à votre rythme, pas de précipitation. Placez bien vos mains et vos hanches, détendez-vous. Respiration légère et fluide !

Contrôlez votre respiration. L’air entre par le nez et sort par la bouche.

Placez la balle, qui peut aussi être un oreiller, sous le ballon. Celui-ci doit se trouver au niveau des muscles lombaires. Ensuite, faites de légers mouvements vers l’avant et vers l’arrière.

Commencez à faire ce qu’on appelle l’horloge pelvienne, qui consiste à faire une rotation de la hanche dans le sens de l’aguille d’une montre.

Faites des mouvements lents et doux. N’oubliez pas de garder votre respiration fluide. Faites ces mouvements pendant quelques instants.

Exercice 2

Lors de cet exercice, retirez la pastille de la hanche lentement et placez-la sous le pied-droit. Continuez à faire glisser la jambe, jusqu’à ce que le genou s’allonge.

Faites le mouvement comme si vous mettiez votre pied contre le mur. Tendez votre jambe droite.

Si vous n’avez pas le petit ballon, faites glisser votre pied d’un seul coup, petit à petit. Restez un peu pendant quelques instants avec la jambe tendue, puis tournez légèrement. Glissez sur la balle. Faites le mouvement à plusieurs reprises.

Cet exercice permet d’étirer tous les muscles de l’abdomen et l’arrière de la jambe. De plus, il permet de ne pas endommager davantage la colonne. Changez de côté. Placez la pastille sur le pied gauche. 

En exécutant ces mouvements, n’oubliez pas de respirer lentement !

Placez la colonne vertébrale confortablement sur le sol. Repérez dans quelle région le la douleur se loge. L’idéal est de s’allonger dans un endroit protégé, en évitant tout contact direct avec le sol.

Exercice 3

L’exercice suivant ne nécessite pas d’accessoire, donc placez la petite boule sur le côté. Lancez la jambe droite sur le côté droit. Laissez la jambe gauche pliée, pied fermement posé sur le sol. Restez en position pendant quelques instants, puis revenez lentement. Inversez les jambes.

La jambe gauche tombe légèrement sur le côté gauche. La main droite reste pliée. Répétez l’exercice plusieurs fois. Maintenant, faites ces deux mouvements simultanément. La jambe droite tombe sur le côté droit, la jambe gauche tombe sur le côté gauche. Gardez vos jambes écartées pendant quelques secondes et revenez à la position de départ. Les pieds bien posés sur le sol. Respiration lente et fluide. Répétez les mouvements.

Pour terminer l’exercice, lancez les deux jambes sur le côté. Écartez vos jambes sur le côté droit. Restez dans cette position pendant quelques instants, puis revenez lentement. Écartez les jambes sur le côté gauche.