Effectuer des travaux de rénovation énergétique grâce à la prime énergie

renovation energetique

Les maisons construites depuis quelques décennies voire même quelques années sont pour la plupart très énergivores. Il n’est donc pas rare de recevoir de grosses factures énergétiques à la fin du mois. Pour remédier à cela, il faut procéder à la rénovation thermique de votre habitation. Et pour cela, une aide particulière vous faciliter la tâche. Focus sur la prime énergie.

La prime énergie et les travaux y éligibles

Il s’agit d’une subvention mise en place par l’État afin d’aider les citoyens à effectuer leur transition énergétique. Cette aide ente dans le cadre des certificats d’économies d’énergie, un dispositif mis en place pour obliger les fournisseurs d’énergie et de carburant à assumer les conséquences de leurs activités sur l’environnement. La prime énergétique permet de recevoir une subvention partielle voire totale pour effectuer votre rénovation énergétique. Toutefois, pour en bénéficier, il faut procéder à un certain nombre de démarches et remplir quelques critères. Par ailleurs, il existe des travaux précis pour lesquels cette aide est accordée. Plus précisément, trois principaux types de travaux sont éligibles à la prime :

  • l’installation des équipements pour les énergies renouvelables
  • les travaux d’isolation
  • l’installation des équipements de chauffage et de régulation

Vous pouvez donc bénéficier de cette aide pour isoler les combles de votre maison ou pour mettre en place un équipement de chauffage de bois par exemple. En somme, la prime aide à financer les travaux permettant de réduire la consommation d’énergie dans votre habitation en rendant plus confortable vote intérieur. Plus d’infos sur moncalorifugeagegratuit.fr/.

Comment pouvez-vous bénéficier de la prime ?

Il existe une démarche précise à suivre pour bénéficier de cette subvention. En premier lieu, vous devez rentrer en contact avec un organisme habilité pour cela. En général, une plateforme en ligne est mise à disposition pour vous faciliter la tâche. Une fois sur le site web, un formulaire est mis à disposition. Vous devez le remplir pour vous inscrire et tester votre éligibilité. Lorsque votre dossier est validé, vous êtes mis en relation avec un artisan RGE qui se charge d’effectuer la totalité des travaux d’économies d’énergie. Après la réalisation des travaux, il faudra envoyer une attestation sur l’honneur. Celle-ci comporte trois grandes parties. Dans une première partie, il faudra préciser quels sont les types de travaux qui ont été effectués ainsi que les délais. Le type de matériaux utilisés doit également être indiqué. Dans une seconde partie, vous devrez fournir les informations vous concernant. Enfin, dans la dernière partie, l’artisan RGE doit fournir les informations le concernant. Vous autant que lui devez signer le document.

Cumuler la prime avec d’autres aides, est-ce possible ?

Il est possible de bénéficier d’autres aides, en plus de la prime, pour réaliser vos travaux d’économies d’énergie. Vous pouvez par exemple solliciter le CITE (Crédit d’impôt transition énergétique) pour bénéficier d’une réduction d’impôt. L’éco-prêt à taux zéro peut également être cumulé avec la prime, de même que le TVA à taux réduit. Toutefois, on ne peut pas bénéficier en même temps de la prime et des aides de l’ANAH ; les deux ne sont pas cumulables. Par ailleurs, i faut savoir que la prime énergétique est accordée notamment aux foyers en situation de précarité énergétique. Il s’agit par exemple de foyers qui ont du mal à se chauffer ou à payer les factures énergétiques. Il s’agit donc d’une subvention aidant les citoyens à améliorer leurs conditions de vie.