Les solutions pour améliorer l’alimentation des séniors

Les personnes âgées ont besoin d’être boosté pour avoir de l’appétit car à leurs âges plusieurs facteurs entravent à leur envie de se nourrir convenablement comme les problèmes de santé, la dépendance ou les soucis familiaux. Il faut donc chercher des moyens pour améliorer leurs alimentations.

Plus l’âge avance et plus notre appétit diminue. Le vieillissement n’est pas l’unique cause de cette réduction du statut nutritionnel, les différents changements touchant l’organisme de la personne âgée constituent des risques de la dénutrition. Et donc, il est très important de chercher des solutions pour vaincre ce problème. Pour commencer, la plus facile des solutions est d’entretenir son corps avec des activités physiques simples, adaptées à sa capacité physique comme la marche par exemple pour ouvrir l’appétit.

Ensuite, il faut prévenir les risques de dénutrition qui sont tellement diverses, si on ne prend exemple que sur la prise de médicament des séniors qui est très dangereuse lorsqu’elle n’est pas surveillée de près car produit des risques d’effets toxiques conduisant à la dénutrition. L’apport de soutiens affectifs peut également réduire le risque de dénutrition de nos ainés car la perte d’appétit peut être causée par des facteurs sociaux tel l’isolement ou les simples soucis familiaux. Voilà les solutions disant indirectes pour améliorer l’alimentation de nos ainés. Rentrant maintenant dans le cadre des solutions plus pratiques voire qui concerne directement les aliments à leur servir. Il faut faire les courses et préparer les repas de nos grands parents nous même pour qu’ils puissent manger des produits frais et plus assurés côté hygiénique.

Ensuite, leur faire une liste de menus équilibrés et variés avec au moins un peu de viande, poisson ou œuf par jour et un produit laitier à chaque repas pour que leur appétit ne s’éteigne pas. Les menus préparés ne doivent pas être difficile à digérer et à mastiquer, donc optez pour les purées, les compotes ou les potages, bref des aliments qui leur font envier et non les faire fuir vu leur problème de dentition et de digestion.

Enfin, toujours varié les repas à leur servir et aussi bien soigner la présentation des assiettes pour mettre l’eau à la bouche. Une petite tactique pour augmenter la quantité des nourritures des séniors sans trop les forcer est de leur donner 2 collations en plus des 3 repas par jour.  Il n’y a rien de bien difficile dans l’amélioration de l’alimentation de nos ainés, un petit geste peut être très important alors ne négligez rien !