Que faire en cas de fuite d’eau dans le mur ?

Fuite d'eau dans le mur

L’infiltration d’eau dans les murs d’une maison peut résulter d’un problème de canalisation ou d’une faille de l’isolation. La détection est d’ailleurs complexe. Elle est parfois invisible à l’œil nu. Si vous vous retrouvez avec une infiltration d’eau dans les murs de votre habitation, suivez ces conseils pour réparer les dégâts.

Comment repérer la fuite d’eau ?

Repérer une infiltration d’eau mur est souvent difficile que cela nécessite le recours aux services d’un professionnel. Ayez quand même des connaissances de base sur la fuite afin d’éviter l’endommagement de vos installations et de noter le cas d’infiltration. Quelques gouttes d’eau suffiront à anéantir votre maison si une infiltration n’est pas détectée à temps. Les dégâts dans les canalisations sont difficilement accessibles, mais ils sont pourtant détectables. Une bonne localisation est alors indispensable. Tout recoin mouillé d’une habitation indique une présence de fuite. Le problème est que celle-ci soit difficilement détectable (surtout si le tuyau est encastré). La collaboration avec un plombier s’avère nécessaire pour repérer la fuite. Ce professionnel interviendra pour détecter la source de l’infiltration et réparer les dégâts suivant les normes. Pour cela, il appliquera la technique la plus adaptée à la situation. L’écoute acoustique fait partie des méthodes les plus appliquées par les plombiers. Elle suppose l’utilisation d’une sonde, d’un géophone ou encore d’un stéthoscope. On note aussi la thermographie par infrarouge. Celle-ci est de plus en plus utilisée. Utilisant une technologie de pointe, cette méthode garantit une détection très précise de la fuite. Il y a également l’inspection par vidéo. Celle-ci permet de repérer l’infiltration via une caméra installée à l’intérieur du tuyau. Pour plus d’infos, cliquez ici.

Quelques vérifications à faire avant les réparations

La technique de détection de fuite d’eau proposée par le plombier est celle qui engendrera peu de dégâts. Une fois l’infiltration repérée, quelques vérifications s’opèrent avant d’effectuer les réparations nécessaires. Contrôlez l’état de vos installations avant de procéder aux travaux de restauration. Passez un bref coup d’œil sur les toilettes, les réservoirs, les robinetteries, les chauffe-eaux et les tuyauteries. Au cas où le problème d’infiltration d’eau persisterait, contactez un professionnel. Ce dernier est le mieux placé pour repérer les failles et déterminer les réparations nécessaires selon les dégâts constatés. Les fuites d’eau sont souvent détectées via des traces d’humidité sur les murs et des déformations de matériaux de canalisation (ou des murs). L’intervention à temps limitera les dégâts occasionnés par la fuite. Certains actes préventifs sont recommandés pour garantir la longévité des systèmes. Il faut prendre les choses en main dès l’apparition de moisissures et de taches humides au niveau des murs et des carrelages.

Les principales causes de fuite d’eau

Avec les remontées capillaires, la défaillance de la ventilation et la pression hydrostatique, les fuites d’eau sont l’une des principales sources d’humidité dans une maison. Il y a infiltration d’eau lorsque les eaux pluviales s’infiltrent à travers le toit ou les parois de l’habitation et qu’elles finissent par tremper les murs. Cela peut représenter de réels dangers pour la maison et la santé des occupants. On note aussi les fuites d’eau dans les sous-sols, les caves et les autres zones (semi-enterrées ou enterrées) du logement. Avec la pression exercée par le sol, l’eau pénètre à travers les murs de la façade avant d’atteindre ceux de l’intérieur. Les causes fréquentes d’infiltration d’eau dans l’habitation sont les crevasses dans les murs, les fuites de canalisation, le bouchage des gouttières, les failles d’étanchéité, le vieillissement des joints, la porosité des matériaux et la différence entre le niveau du sol d’extérieur et celui de l’intérieur. Avec ce dernier cas, il s’agit d’une infiltration latérale. Malgré l’abondance des causes de fuite d’eau, les conséquences ne sont pas moindres. Elles sont souvent ennuyeuses. Dans certains cas, ces incommodités peuvent s’avérer graves. Les conséquences majeures d’une fuite d’eau dans le mur sont la prolifération de bactéries, la formation de moisissures et la détérioration du bois.