Petites entreprises : comment réduire votre facture d’électricité ?

facture d'électricité

Les petites et moyennes entreprises subissent de plein fouet les augmentations successives du coût de l’énergie. Dans un tel contexte, il semble logique de rechercher toutes les options permettant de réduire le montant de la facture. Heureusement, des solutions existent comme le démontre le texte ci-dessous. Vous y découvrirez plusieurs astuces, simples et surtout rapides à mettre en application !

Renégocier votre contrat actuel

Une facture d’électricité, quel que soit le fournisseur d’énergie, se décompose en trois parties à peu près égales. Elle comprend le coût de l’énergie en lui-même, son acheminement jusqu’au consommateur et des taxes. Cela signifie donc que vous dépenserez autant pour le produit en lui-même que pour les taxes ! Comme vous vous en doutez sûrement déjà, vous ne pourrez pas agir cette partie fiscale, ni même sur les tarifs d’acheminement qui sont fixés par la commission de régulation des Tarifs d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité (TURPE). Votre seul levier d’action restera donc le coût de l’énergie. Ce dernier peut en réalité se découper en deux sous-partie.

Il suffit en effet de regarder attentivement votre dernière facture pour constater que vous payez vos consommations mais également un abonnement. Le coût de ce dernier est fixé en fonction de la puissance fournie par votre opérateur. Plus vos besoins en électricité seront importants et plus vous devrez logiquement payer. Vous connaissez mal le marché professionnel de l’électricité en France ? Vous aimeriez avoir un large aperçu des offres à votre disposition ? Dans ce cas, connectez-vous à un comparateur d’électricité en ligne. Ils sont nombreux, simple à prendre en main et, avantage non négligeable, entièrement gratuits !

Changer d’opérateur

Pour réduire le montant de votre facture d’électricité, le moyen le plus efficace reste sans le moindre doute de profiter de la concurrence régnant entre les différents opérateurs. Il faut dire que ces derniers rivalisent d’ingéniosité pour conquérir constamment de nouveaux clients. De plus, souscrire à une offre n’aura jamais été aussi simple qu’à l’heure d’internet ! Vous auriez donc tord de ne pas profiter d’offres tarifaires particulièrement alléchantes aussi souvent que cela sera possible. Néanmoins, ne vous lancez surtout pas sur la première des offres du marché qui tombera sous votre nez. Changer de fournisseur nécessite au contraire du temps et de la réflexion. Contactez les différents fournisseurs et demandez des devis afin de pouvoir tranquillement comparer les offres.

Adopter de bonnes pratiques

Si votre entreprise dispose de nombreux bureaux, vous pouvez agir afin de réduire votre consommation sans même renégocier un contrat ou mettre en concurrence les différents fournisseurs d’électricité. De plus en plus d’appareils sont présents dans ces espaces de travail. On y trouve désormais des ordinateurs, des imprimantes, des photocopieurs ou encore des téléphones. Vous ignorez peut-être que ces appareils consomment de l’énergie même à l’arrêt. Il va donc être intéressant de les brancher à une prise avec interrupteur. Vous pouvez aussi définir une mise en veille automatique pour chacun d’entre eux. Vous éviterez en revanche les économiseurs d’écran qui restent particulièrement énergivores. Une fois la journée de travail terminée, vous devrez acquérir le réflexe de tout éteindre avant de quitter le bureau. En mettant en place ces gestes simples, vous réduirez fortement votre consommation !

Investir de manière raisonnée

Vouloir diminuer l’impact d’une entreprise doit s’inscrire dans le cadre d’une stratégie globale. Dès qu’un euro va être dépensé, vous devrez garder à l’esprit cette contrainte. Par exemple, plutôt que de remplacer votre système de chauffage, un peu ancien certes mais toujours fonctionnel, préférez investir d’abord dans des travaux de rénovation ou d’isolation thermique du bâtiment. Sur le même principe, soyez aussi attentif lors de vos achats de matériel informatique ! Privilégiez les ordinateurs portables aux postes fixes car ils sont moins consommateur en énergie. Les premiers ont de plus l’avantage d’être souvent bien moins chers que les seconds. Enfin, investissez dans des imprimantes réseaux et faites la chasse aux équipements individuels !

Économiser sur le chauffage

Le chauffage représente une part non négligeable de votre consommation. Adoptez les bons réflexes. Limitez la température des bureaux à 19 °C à l’aide d’un thermostat. Cette température est tout à fait adaptée pour travailler confortablement. En revanche, pour des espaces de stockage peu fréquentés par exemple, faites descendre la température à 13 °C environ. Sensibilisez également les travailleurs à de bonnes pratiques. Certains n’hésitent pas en effet à laisser ouvert des fenêtres, alors que le chauffage est en marche, au prétexte qu’il fait trop chaud dans la pièce !