Changement de carrière : nomade numérique ? Ce que vous devez prendre en compte avant de faire le grand saut

Janvier en Allemagne, il fait humide, froid, sombre et la couleur grise est omniprésente. Vous comptez les semaines et les jours jusqu’à ce que le printemps annonce enfin la fin de la grisaille. Qui n’a pas envie de tourner le dos à l’hiver et de partir en vacances ou, mieux encore, de s’installer dans des pays plus chauds comme l’Espagne ou l’Italie ? Êtes-vous prêt à quitter votre emploi et à devenir un nomade numérique ?

Vivre et travailler en tant que nomade numérique

Fait : il n’a jamais été aussi facile de gagner de l’argent avec quelques outils abordables (ordinateur portable, téléphone mobile, accès à l’internet), quel que soit le lieu. Qu’il s’agisse de bloguer, de programmer, de traduire, d’enseigner : les possibilités d’emploi en tant que nomade numérique sont innombrables !

Et faire d’une pierre deux coups : choisir un endroit où le coût de la vie est faible et gagner un revenu avec des « devises fortes », c’est tout bénéfice pour les nomades numériques !

Cela semble trop beau pour être vrai !

La préparation est la clé du succès

Bien que le saut vers le statut de nomade numérique soit tout à fait réalisable (la liste des success stories sur internet est longue et les opportunités d’emploi à l’ère du numérique sont en constante augmentation), il ne faut pas sous-estimer l’étape pour devenir un nomade numérique, d’autant plus qu’il faut avoir confiance en soi pour mener une vie nomade, c’est-à-dire ne pas avoir de résidence permanente.

La principale raison d’être nomade est l’absence de lois sur l’immigration – jusqu’à présent, malgré le mouvement de numérisation, il n’existe pas de catégorie de visa spécifique pour les nomades numériques.

C’est pourquoi les futurs nomades numériques doivent trouver des réponses aux défis suivants :

– Quelles sont les lois sur l’immigration dans le pays de destination ?

– Ai-je besoin d’un permis de travail ?

– Quel est le meilleur endroit pour démarrer mon activité de freelance ?

– Je peux engager quelqu’un ?

– Où dois-je payer les impôts et les cotisations de sécurité sociale ?

– Ai-je besoin d’une assurance maladie ?

– Que dois-je prendre en compte pour ma pension ?

Faites des recherches sur des blogs, échangez des idées avec des nomades numériques, recherchez des emplois en freelance et créez un plan pour savoir comment vous serez équipé pour relever les défis énumérés ci-dessus.

Voici 5 sites web utiles pour commencer :

– La liste de contrôle du nomade numérique en 18 étapes pour 2018.

– 12 étapes pratiques pour devenir un nomade numérique et vivre une vie indépendante de l’endroit où l’on se trouve

– 52 meilleures destinations pour les nomades numériques en 2018

– 8 façons de gagner de l’argent en tant que nomade numérique

– La liste ultime des emplois de nomades numériques

Conclusion

Le chemin vers le travail indépendant est bien sûr associé à des risques, bien que les dépenses nécessaires pour les outils d’un nomade numérique (ordinateur portable, téléphone mobile, connexion internet) soient très gérables. Une bonne préparation est essentielle et devrait également inclure un plan d’affaires bien élaboré ainsi que des réserves financières pour pouvoir survivre à d’éventuelles périodes de vaches maigres.

Si vous êtes convaincu de pouvoir réaliser votre rêve de nomade numérique, il y a 3 choses que vous devriez prendre à cœur :

1. être persistant

2. faire ses devoirs (être prêt)

3. ne jamais abandonner

Si vous suivez toutes ces étapes, vous ne regretterez pas d’avoir pris cette décision unique !

Fidèle à la devise, « Il y a plus de gens qui se rendent que de gens qui échouent ». (Henry Ford)

Bonne chance !